Dominic Gagnon

Gagnon demande le contenu des études

Le chef du Parti des citoyens de Saguenay (PCS), Dominic Gagnon, presse la mairesse Josée Néron de dévoiler le contenu des études qui ont amené la Ville à procéder à la fermeture du Centre Gorges-Vézina pour une période indéterminée.

Pour M. Gagnon, la décision de Josée Néron est précipitée. Il considère qu’elle n’a d’autre choix que de demander à ce qu’une contre-expertise soit réalisée. Il affirme que la décision de la mairesse est pour le moins précipitée et témoigne d’un manque flagrant de jugement et de compétence de sa part.

« Nous demandons à la mairesse de rendre public le rapport Gémel et nous demandons également à la mairesse de mandater une autre firme d’ingénierie afin de valider ou non les conclusions de Gémel. »

Dans un communiqué de presse émis jeudi soir, Dominic Gagnon a rappelé qu’il y a à peine 100 jours, Josée Néron prenait l’engagement de diriger la Ville avec transparence. Il affirme aujourd’hui qu’il s’agit d’une autre promesse brisée de la part de la mairesse. Il demande « combien de promesses Josée Néron rompra encore à la tête de la ville ».

Pour Dominic Gagnon, la population de Saguenay est en droit de connaître les tenants et aboutissants de la saga du Centre Georges-Vézina avant qu’il y ait d’autres investissements majeurs dans ce qu’il qualifie de « projet énorme ». Il rappelle qu’au fil des ans, Saguenay a investi beaucoup d’argent dans l’amphithéâtre.

« Comment cela est-il possible que du jour au lendemain, cette infrastructure soit soudainement devenue dangereuse au point de la fermer ? Il y a anguille sous roche et Josée Néron nous cache l’information », a conclu le chef du PCS.