François Tremblay lors de sa dernière séance au conseil d'arrondissement.

François Tremblay a hésité à se représenter

Le président d’arrondissement et conseiller municipal de La Baie, François Tremblay, a eu un moment d’hésitation au cours des derniers jours. Il a même rempli son bulletin de mise en candidature et avait déjà toutes les signatures requises. Après mûre réflexion, le conseiller est toutefois retourner à son choix initial de ne pas solliciter un second mandat.

C’était la dernière séance de l’arrondissement, mercredi soir. Alors que le conseiller sortant Luc Boivin soulignait le travail du président d’arrondissement, François Tremblay a avoué qu’il avait hésité à revenir sur sa décision, il y a quelques jours. 

« J’ai reçu énormément de courriels et d’appels de gens qui me sollicitaient pour que je me représente. J’y ai vraiment repensé. J’avais déjà toutes mes signatures en une demi-heure. Mais en y réfléchissant encore, je suis resté avec ma première décision. Je crois que de dire que je ne me représente pas et d’ensuite revenir sur ma décision, ça n’aurait pas été très sérieux pour un politicien », a indiqué François Tremblay.

L’heure limite pour déposer sa candidature à l’élection du 5 novembre prochain est vendredi à 16 h 30. « Je prévois publier un texte sur Facebook à 16 h 31 pour dire qu’il est trop tard ! », a ajouté le président, qui a reçu sa plaque en guise de souvenir. 

« Je suis aussi content de voir qu’il y ait autant de candidats dans mon district. C’est excellent pour la démocratie », a affirmé M. Tremblay.

Martine Gauthier en deuil

La conseillère Martine Gauthier était présente à la dernière séance, malgré le fait que son père avait rendu l’âme quelques heures plus tôt. « Je dédie cette dernière rencontre à mon père, qui est décédé à 15 h cet après-midi. Je tenais à être ici ce soir, car mon père écoutait toujours la séance et il adorait ça », a confié Mme Gauthier.