Yvon Bergeron, président de Saguenay en neige depuis 20 ans, pose ici avec les mascottes de l’événement, M. Flocon et Desneiges, qui n’ont plus besoin de présentation!

Franc succès pour Saguenay en neige

La 34e édition de Saguenay en neige a été un succès, aux dires des organisateurs, et ses responsables pensent déjà à la préparation du 35e anniversaire de l’événement familial, qu’ils espèrent célébrer en grand.

La directrice générale de Saguenay en neige, Ariane Gagnon-Simard, estimait dimanche que le parc de la Rivière-aux-Sables a connu un achalandage semblable aux éditions précédentes, pendant les 11 jours de l’événement.

Cette fin de semaine a été plus achalandée en raison du temps plus doux. « Avec le froid, par contre, nous avons eu une très belle qualité de neige pour les sculpteurs », a mentionné la directrice générale qui n’avait que du positif à dire sur l’événement. Les sculptures sur neige ont ainsi pu conserver leur forme tout au long du festival hivernal.

Les spectacles de Québec Issime et de Fred Fortin font partie du succès de la présente édition, a mentionné Mme Gagnon-Simard. Les spectacles gratuits pour enfants d’Anne-Lune et de Chantois ont également été appréciés.

Cette édition marque la première participation d’une équipe de la région au Concours international de sculpture sur neige de Valloire, en France. Elle y représentera Saguenay en neige, dans le cadre de la deuxième année d’un échange établi entre les deux événements. L’an dernier, une équipe de Baie-Comeau avait raflé le prix.

L’équipe de Valloire présente cette année à Saguenay en neige, composée du capitaine Stéphane Rabusseau, de Benoît Mesnier et de Bénédicte Saint-Gérand, a d’ailleurs remporté le troisième prix du volet professionnel et le prix du public, grâce à leur sculpture Territoire.

Le festival hivernal s’est conclu comme le veut la tradition par la Loto-Flocon, qui proposait 12 500 $ en prix.

35e anniversaire

Les organisateurs pensent déjà à l’organisation du 35e anniversaire de l’événement, en 2019, même s’ils ne peuvent pour l’instant partager les projets qu’ils ont en tête.

Yvon Bergeron, président de Saguenay en neige depuis 20 ans, a indiqué que l’organisation comptait déposer plusieurs demandes dans l’espoir d’aller chercher des sommes supplémentaires.

L’événement fonctionne actuellement avec un budget d’environ 275 000 $. La surveillance du site, qui doit être assurée jour et nuit en raison des sculptures et de leur état qui peut varier selon la température, représente une portion importante du budget.

« On essaie toujours de trouver des moyens de financement, que ce soit avec des commanditaires, la Ville de Saguenay et les gouvernements. Il faut toujours voir si nos demandes peuvent rentrer dans un programme en particulier », a-t-il expliqué.

Il souhaiterait que davantage de sculpteurs prennent part au volet professionnel et au volet amateur, qui ont compté respectivement 13 et 10 équipes.

Le spectacle du clown Chantois a ravi les enfants, dimanche
Plusieurs personnes ont profité de la dernière journée de Saguenay en neige, dimanche, sur le site du parc de la Rivière-aux-Sables.