Évidemment, William Fradette ne distribuait pas de sucettes glacées rouges en cette Fête du Canada.

Fradette en campagne, une boîte à la fois

Le candidat péquiste dans Lac-Saint-Jean, William Fradette, a passé la journée du 1er juillet non pas à célébrer la Fête du Canada, mais bien à aider la population à déménager. « Plusieurs personnes nous ont contactés via Facebook cette semaine, certains même pour d’autres dates qu’aujourd’hui », avoue-t-il en riant.

Mais c’est bien dimanche que ça se passait pour William Fradette. Accompagné d’une demi-douzaine de bénévoles, il est débarqué chez les gens qui étaient visiblement en train de déménager. « Même si ce n’était pas prévu, qu’ils ne nous aient pas contactés pour avoir de l’aide, on allait leur proposer », ajoute-t-il. 

L’itinéraire pour la journée n’était donc pas très précis, mais malgré cela, plusieurs résidants d’Alma ont reçu la visite de l’équipe du Parti québécois. Les citoyens semblaient bien heureux de recevoir de l’aide en cette journée où 200 000 à 250 000 Québécois changent de logement. 

L’équipe de déménageurs en herbe de William Fradette prenait environ une heure par résidence avant de se déplacer vers son défi suivant.

« C’est inestimable cette aide-là », s’est exclamé une dame en voyant son logement situé au troisième étage vidé en moins d’une heure. « Nous étions quatre, et je me disais que ça allait prendre toute la journée », ajoute-t-elle en dégustant une friandise glacée.

L’équipe de déménageurs en herbe prenait environ une heure par résidence avant de se déplacer vers son défi suivant, sans oublier de distribuer bouteilles d’eau fraîche et friandises glacées. « Aucun rouge ou orange ! Seulement du bleu, du violet et du blanc », a tenu à souligner le candidat.

Au total, une soixantaine de personnes ont reçu la visite de William Fradette et de son équipe.