Forts vents et poudrerie attendus

De 15 à 25 centimètres de neige sont attendus sur la région jusqu'à mercredi après-midi, selon Environnement Canada.
Environnement Canada a émis un avertissement de tempête hivernale mardi pour la région, en prévision de la tempête qui devait commencer dans la nuit de mardi à mercredi. De forts vents causant de la poudrerie sont aussi anticipés.
Pour la Réserve faunique des Laurentides, c'est plutôt un avertissement de neige qui a été diffusé. Les accumulations rapides, sans forts vents, rendront les conditions routières difficiles.
Tempête semblable
Le météorologue amateur Jimmy Desbiens, du site Internet Météo Chicoutimi, s'attend à ce que le nombre de centimètres reçus soit semblable à celui de la tempête du 30 décembre.
«Ça devrait être comparable: de 15 à 20 centimètres pour Chicoutimi, entre 20 et 30 pour le Lac-Saint-Jean et entre 30 et 40 pour le secteur de L'Anse-Saint-Jean», a-t-il expliqué, lors d'un entretien téléphonique avec Le Quotidien.
Selon ses prévisions, les fortes chutes de neige accompagnées de vents allant de 70 à 80 km/h devaient commencer vers minuit et doivent se terminer mercredi vers 15 h.
Des jours de froid suivront ensuite la tempête avec des températures oscillant autour des -25 degrés Celsius.
Prêts à affronter la tempête
Les autorités se disent prêtes à réagir aux intempéries. «C'est sûr qu'on sera prêts [à affronter la tempête]. C'est prévu dans notre plan de déneigement. Nos services surveillent de près les prévisions et conditions météorologiques et sont prêtes à agir», a assuré Marie-Hélène Lafrance, du Service des communications et des relations avec les citoyens de Saguenay.
D'ailleurs, le service du déneigement de Saguenay reprenait ses activités régulières aujourd'hui.
La porte-parole régionale d'Hydro-Québec, Alexandra Fortin, a indiqué pour sa part que les équipes régionales demeuraient en «mode veille» en prévision de la tempête et que les ressources étaient prêtes à être déployées en cas de besoin.
Décembre
Décembre n'a pas laissé plus de neige sur le territoire cette année que l'an dernier, du moins à Chicoutimi.
«Selon mes observations, nous avons reçu à Chicoutimi 78 centimètres de neige en décembre, tandis qu'en décembre 2015 on parlait de 76 centimètres, ce qui est semblable», a souligné le météorologue amateur Jimmy Desbiens, fondateur du site Météo Chicoutimi.
Comme l'an dernier, en fait, la neige est surtout tombée à la fin du mois. La température a aussi été semblable. «Décembre a été caractérisé par peu de jours de grand froid et peu d'événements majeurs, sauf la tempête du 30 décembre et les cinq centimètres de neige au début du mois qui ont paralysé Chicoutimi!», a-t-il conclu. Avec Julien Renaud