Jeudi après-midi, une vingtaine de recrues ont participé à leur parade de graduation.

Forces armées canadiennes: 20 nouveaux diplômés

Une vingtaine de recrues de la réserve des Forces armées canadiennes ont participé jeudi après-midi à leur cérémonie de remise de diplômes après avoir suivi le cours de qualification militaire de base (QMB), qui est la première étape qu'ils ont à franchir pour leur entrée dans les Forces.
La majeure partie des recrues faisaient partie du NCSM Champlain, une unité de la réserve navale. Il y avait également deux officiers et trois aviateurs qui ont participé à la parade de graduation.
« On a donné un coup de main à l'élément air, et on a formé trois de leurs aviateurs cet été, explique le commandant du NCSM Champlain, Yannick Bisson. Le cours s'est donné à Chicoutimi, sauf pour une partie de trois semaines, cinq semaines pour les officiers, qui a eu lieu à Valcartier. C'est pour assurer une uniformité entre toutes les autres unités. »
La qualification militaire de base est un cours adressé aux recrues. Elle permet aux militaires du rang des Forces armées canadiennes d'acquérir les compétences essentielles et les connaissances nécessaires pour réussir dans le contexte militaire.
Jeudi, la vingtaine de participants ont donc pu recevoir leur diplôme de la main du commandant Bisson, devant leur famille et leurs amis. Ils ont également paradé devant le public et les dignitaires rassemblés devant la rivière Saguenay.
La présence de la famille est d'ailleurs un élément important pour l'armée et pour la formation des réservistes. C'est pour cette raison que le cours de QMB s'est déroulé en région, afin de permettre aux participants d'être près des leurs.
« Les réservistes, on fait le QMB plus près de la famille, en région. Ça nous permet justement de garder une uniformité et un niveau professionnel à temps partiel pour les unités, ce qui nous permet de maximiser nos ressources », explique le commandant.
À l'automne, la majorité des personnes qui ont gradué jeudi retourneront à leur emploi ou à leurs études, pour donner une soirée par semaine et leur fin de semaine à la réserve. À l'été, s'ils le désirent, ils pourront suivre d'autres formations ou être employés en mer sur les côtes du Canada.
« Le camp de recrue, c'est la première étape dans un processus militaire. C'est la première qualification importante qui nous permet de faire partie de la grande famille des Forces armées canadiennes. Comme on pouvait le voir aujourd'hui (jeudi), ce sont des personnes comme tout le monde qui l'ont suivi. Ce n'est pas si compliqué que ça ! Il faut seulement y mettre du sien », poursuit Yannick Bisson.
D'ailleurs, pendant la cérémonie, le commandant s'est adressé pendant quelques minutes aux nouvelles recrues, tout d'abord pour les féliciter d'avoir gradué, mais également pour leur expliquer que, un peu comme au hockey, ils avaient maintenant passé l'étape des camps de qualification, et qu'ils font maintenant partie de l'équipe.