Raphael Gagnon est l’un des quinze jeunes à avoir été assermenté dans la cérémonie qui s’est déroulée dimanche à la Place du Citoyen à Saguenay.

Forces armées canadiennes: 15 jeunes assermentés

Des larmes de fierté ont coulé, dimanche après-midi, à la Place du Citoyen à Chicoutimi, alors que les Forces armées canadiennes (FAC) ont assermenté une quinzaine de jeunes devant familles et amis. « Je suis tellement fière de toi. Je t’aime », a dit une mère à son fils qui venait tout juste de prêter serment.

Originaires d’un peu partout à travers la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et même de la Côte-Nord, les 15 nouveaux élèves officiers poursuivront leurs études soit au Collège militaire royal Saint-Jean, au Collège royal militaire du Canada à Kingston ou dans les différentes universités du Québec.

Originaires d’un peu partout à travers la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et même de la Côte-Nord, les 15 nouveaux élèves-officiers poursuivront leurs études soit au Collège militaire royal Saint-Jean, au Collège royal militaire du Canada à Kingston ou dans les différentes universités du Québec.

Chacun des nouveaux enrôlés a dû passer à travers un processus de sélection rigoureux qui comporte des entrevues, un bilan médical ainsi qu’un test de personnalité avant d’être choisi par les Forces. Ils ont choisi un domaine d’étude allant des renseignements au génie en passant par le pilotage.

Ils ont prêté serment à la reine Élisabeth II sous la présidence d’honneur de la mairesse de Saguenay, Josée Néron. « Je suis convaincue que ces nouvelles recrues serviront fièrement notre pays lorsqu’elles seront confrontées aux défis liés à la formation militaire et au service. Ce n’est pas une responsabilité à prendre à la légère », a-t-elle exprimé peu après l’assermentation des jeunes.

Les jeunes consacreront les quatre ou cinq prochaines années à leurs études collégiales ou universitaires. Ils commenceront la qualification militaire de base des officiers à Saint-Jean-sur-Richelieu au cours de l’été avant de commencer leurs études respectives.