Fini le transfert de lixiviat à L'Ascension

Une cinquantaine de citoyens de L'Ascension se sont présentés à la séance du conseil de la municipalité, lundi soir, afin d'obtenir des réponses à leurs questions. Le transfert de lixiviat d'Hébertville-Station vers L'Ascension ne passait toujours pas, au sein de la population. Deux résolutions ont été adoptées afin que la situation ne se reproduise pas.
« Nous avons devancé la période de questions, afin que les citoyens puissent s'exprimer. Je conviens qu'il y a eu un manque de communication concernant le transfert de lixiviat », a affirmé le maire Louis Ouellet, lorsque joint par Le Quotidien
Du 15 au 23 mars dernier, en raison du coup d'eau printanier attendu sur le site d'enfouissement technique d'Hébertville-Station, la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean a transféré 700 000 litres de lixiviat pour le traiter à son usine de l'ancien site de L'Ascension. La situation a soulevé l'ire d'un groupe de citoyens, inquiets que les opérations reprennent au site de L'Ascension, fermé depuis 2014.
« Nous leur avons bien expliqué qu'il s'agissait d'une mesure exceptionnelle qui ne se reproduira plus. J'admets que nous aurions pu avoir une meilleure stratégie de communication dès le départ », a affirmé le maire Louis Ouellet.
Bonne réponse
Selon lui, les citoyens présents à la séance ont bien réagi. « La rencontre a été très courtoise et j'en suis ravi », a-t-il ajouté.
Deux résolutions ont été adoptées au terme de cet échange. Premièrement, la municipalité s'est engagée à ce que de telles opérations de ne reproduisent plus. « Également, le ministère de l'Environnement sera avisé que si un autre transfert de lixiviat doit être fait, que ce ne sera pas chez nous », a expliqué le maire.