Financière agricole: 2,1 M$ redistribués dans la région

Des quelque 2150 agriculteurs au Québec ayant adhéré au Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles de la Financière agricole du Québec, 89 producteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean vont recevoir leur part du gâteau, ce qui représente approximativement 2,1 M $ sur un total net de 30 M $ versés au Québec pour cette première avance de compensation de l’année d’assurance de 2018.

Des producteurs de production bovine, veaux d’embouche et bouvillons vont être compensés au cours des prochains jours. Chaque producteur ne va pas recevoir le même montant, puisque la redistribution est basée selon certains critères.

« Ça ne va pas au nombre de producteurs, mais plus aux unités de production, a précisé Yves Lefebvre, directeur régional de la Financière agricole. Ça dépend de la grosseur des troupeaux et c’est en fonction du coût de production, sur un modèle de ferme établi et les quantités de gains obtenus avec les animaux vendus sur le marché. »

Le programme collectif est déclenché lorsqu’il y a une variation du coût de production. Présentement, les producteurs doivent vivre dans un contexte où le prix de vente est inférieur au coût de production.

Les producteurs d’agneaux, bouvillons et bovins d’abattage, céréales (avoine, blé, orge) et canola, pommes, porcelets, porcs, veaux d’embouche et veaux de grain sont couverts par le Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles de la Financière agricole du Québec.