Chantier en cours à l'ancien Deauville

Feu vert à un immeuble de dix étages

Malgré le vote défavorable des conseillers municipaux Simon-Olivier Côté et Marc Pettersen, les propriétaires de la future résidence pour personnes âgées Sélection Retraite, en cours de construction sur le site de l’ancien restaurant Le Deauville, à Chicoutimi, pourront aller de l’avant avec la construction d’un immeuble de dix étages.

Les propriétaires de l’entreprise ont récemment demandé une dérogation à la Ville puisque dans ce secteur, seules les habitations collectives de trois étages (12,5 mètres) sont acceptées. La requête a été formulée au comité consultatif d’urbanisme (CCU) de Saguenay, dirigé par Marc Pettersen, qui l’a refusée. Toutefois, le conseil d’arrondissement détient l’ultime pouvoir décisionnel et au moment du vote, le 21 août dernier, une majorité d’élus a voté en faveur de la demande.

Simon-Olivier Côté a expliqué, au cours d’un entretien téléphonique, qu’il trouvait qu’un bâtiment de dix étages ne cadrait pas dans le paysage du secteur, où se trouvent plusieurs résidences.

« Il y avait déjà une dérogation pour cet immeuble, et je trouvais qu’un quatre et un six étages, c’était intense. C’est en milieu urbain et je trouvais que ça n’avait pas sa place. Mais la majorité l’a emporté et la démocratie a parlé », a déclaré Simon-Olivier Côté.

Les conseillers présents qui ont voté pour la dérogation sont Brigitte Bergeron, Marc Bouchard et Michel Potvin.