La journée de dimanche a battu des records d’achalandage.

Fête des Saveurs et Trouvailles: une belle fin pour Linda Girard

L’organisatrice Linda Girard a pu tirer sa révérence de la Fête des Saveurs et Trouvailles sans remords, puisque l’édition 2019 a battu des records. Elle ne se souvient pas avoir vu autant de visiteurs le dimanche, la dernière journée de l’événement, dans ses 11 années à la tête de l’organisation.

« Tant qu’à faire une finale, c’était une belle finale. Je suis contente et j’étais heureuse tout au long de la fin de semaine », a-t-elle souligné, dans un entretien téléphonique avec Le Quotidien.

Selon elle, les artisans et la population ont encore une fois répondu à l’appel et étaient au rendez-vous.

Autant les partisans et la population ont répondu à l’appel de la fête et sont venus en grand nombre. ­

Il y a eu tellement de visiteurs que plusieurs entreprises ont manqué de produits et ont dû en refaire au cours de la fin de semaine. « Vendredi et samedi, le nombre de personnes sur le site s’approche vraiment de l’année passée. Mais la journée de dimanche, je n’ai jamais vu ça, ç’a dépassé toutes mes attentes », a-t-elle souligné.

Sans l’appui de la population, la femme est convaincue que l’événement ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. « Ce ne serait pas un festival aussi beau, aussi grandiose, aussi extraordinaire, sans l’équipe que j’ai derrière moi et la participation de la population. Il y a tellement de monde qui sont venus, c’était incroyable ! », s’est réjoui Mme Girard, encore sur un nuage. Certains visiteurs ont même bravé la pluie, samedi, afin de découvrir de nouveaux produits. « J’ai eu une belle programmation et de ce côté-là, ç’a été une très belle réussite », a-t-elle continué.

À la tête de la Fête des Saveurs et Trouvailles depuis 11 ans, l’organisatrice part de l’organisation l’esprit tranquille. « Mélissa Potvin va reprendre ça. Tout ce qu’elle aura à faire, c’est de l’améliorer et en mettre plein la vue aux gens de la région ou de la province qui viennent visiter le site », a-t-elle renchéri.

Elle a bien hâte de voir comment la fête continuera de grandir dans les prochaines années et sait qu’elle est entre bonnes mains. Mme Girard y participera toujours et compte bien faire ses emplettes auprès des prochains artisans.