Fête de la lumière au coeur de l’hiver

Émilie Morin
Émilie Morin
Le Quotidien
Le collectif Coexister au Saguenay–Lac-Saint-Jean a célébré la sixième édition de la Fête de la lumière au coeur de l’hiver. Groupe de musique, chorale, conteur, marionnettiste et maquilleuse étaient sur place pour animer la journée, à laquelle le Centre d’amitié autochtone a également participé.

L’activité principale demeure toutefois l’échange de crêpes, où chaque participant apporte des crêpes au parfum de son choix. Jocelyn Girard, cofondateur du collectif, explique que celui-ci organise, chaque année, plusieurs activités. 

« [Il y a] des activités plus conviviales, comme aujourd’hui, où l’idée est de rassembler des gens de toutes origines, des gens de la région, mais aussi des gens qui peuvent venir d’autres pays, [pratiquer] d’autres religions. » 

Le collectif organise également des activités réflexives, où chacun peut échanger sur le mieux-vivre ensemble. Sur la photo de droite, les organisateurs de la journée, Sylvie Pedneault, Emmanuel Trotobas, Christian Bélanger, Jocelyn Girard, Stephen Whitney, Marie Fall et Réjean Bergeron. (Absent sur la photo : Robert Doyle)

Les organisateurs de la journée, Sylvie Pedneault, Emmanuel Trotobas, Christian Bélanger. Jocelyn Girard, Stephen Whitney, Marie Fall et Réjean Bergeron. (Absent sur la photo : Robert Doyle)