La tarte aux bleuets géante a permis de nourrir environ 600 personnes.

Festival du bleuet: des spectacles variés qui ont plu

Les spectacles variés du Festival du bleuet de Dolbeau-Mistassini auront certainement contribué à la réussite de sa 59e édition. Sa présidente, Karine Dubois, a qualifié l’édition 2019 de spectaculaire et pense que les prestations d’artistes, dont Cayouche et 2Frères, ont certainement plu au public.

Rappelons que des artistes comme Route 66, Sara Dufour, Orloge Simard et plusieurs autres ont monté sur les planches du festival durant les cinq jours d’activités.

« 2Frères, samedi, ç’a vraiment attiré du monde. Le spectacle était commencé et ça faisait encore la file pour entrer », a partagé l’organisatrice, très heureuse.

Elle pense que le fait que la brochette d’artistes soit variée a vraiment aidé à aller chercher différents publics.

Selon elle, la soirée de samedi a été très populaire, encore plus qu’à l’habitude.

Les activités traditionnelles du festival ont attiré plusieurs visiteurs, comme la Grande parade de dimanche.

Même dans la journée, un moment où il est plus difficile d’attirer les gens, les visiteurs sont venus en grand nombre.

Elle n’avait pas vraiment de nombre précis de visiteurs par jour, puisque l’achat des billets se fait par passeport pour la fin de semaine.

Par contre, l’organisatrice était fière d’annoncer qu’il y en avait 500 de plus qui avaient été vendus comparativement à l’année dernière.

Les activités traditionnelles ont été encore très populaires, comme le partage de la tarte géante aux bleuets, qui a permis de nourrir quelque 600 personnes. Il y avait 150 livres de bleuets à l’intérieur. Beaucoup de visiteurs se sont également présentés à la Grande parade du dimanche.

La prochaine édition prometteuse

Puisque le festival fête l’année prochaine son 60e anniversaire, la présidente est convaincue qu’il y aura des activités bien spéciales, tout en respectant le budget de l’événement.

« On va laisser aller notre imagination pour faire des choses qui vont sortir de l’ordinaire », a-t-elle indiqué.