Après une 12e édition record, le conseil d’administration s’était questionné quant au fort achalandage sur le haut de la rue Racine versus l’espace accessible pour les exposants et les festivaliers.

Festival des vins de Saguenay: sur la Racine pour la magie

S’il y a un festival des vins qui n’a plus besoin de présentation au Québec, c’est bien celui de Saguenay. La 13e édition prendra son envol jeudi, avec le 5 à 7 d’ouverture, et se conclura samedi après trois jours de festivités. L’événement aura encore une fois lieu sur la rue Racine, malgré la réflexion amorcée l’an dernier par les organisateurs.

Après une 12e édition record, le conseil d’administration (CA) s’était questionné quant au fort achalandage sur le haut de la rue Racine versus l’espace accessible pour les exposants et les festivaliers. Interrogé mercredi, l’un des organisateurs, Charles Boudreault, a expliqué pourquoi le statu quo avait été adopté pour la 13e édition.

« Sur la rue Racine, il y a une ambiance imbattable. Le CA a donc pris la décision de ne pas changer le site. C’était un choix à faire. La rue est magnifique avec les terrasses, les restos et la petitesse du corridor », a mentionné M. Boudreault, attribuant la popularité de son festival et celle des Rythmes du monde à la « magie » de la rue Racine.

Cette décision force l’organisation à refuser des commanditaires et des exposants. Cette année, il y a une quinzaine d’agences sur la liste d’attente du festival.

Au total, 52 exposants, plus de 400 produits, 30 vignerons et personnalités du vin et 13 restaurants seront impliqués dans la présente édition.

« Tous les pays sont représentés, le Nouveau-Monde, l’Italie et la France. Nous aurons aussi un clin d’oeil plus marqué pour les microdistilleries du Québec. C’est à la mode, les gens aiment ça, alors c’est une belle occasion de les découvrir. »

Encore une fois, il y aura des dégustations animées, des rencontres avec les producteurs et des spécialistes qui partagent leur passion, énumère Charles Boudreault.

Le 5 à 7 d’ouverture, qui aura lieu à la Place du Citoyen, mettra les vins d’Alsace à l’honneur. En grande nouveauté, les festivaliers pourront ensuite se déplacer à la Zone portuaire de Chicoutimi pour entendre l’audacieux mariage entre l’Orchestre symphonique du Saguenay–Lac-Saint-Jean et le rappeur Samian.

Le porte-parole depuis le premier jour, Philippe Lapeyrie, sera de retour cette année.

En cas de pluie, le festival se déplacera dans le Hangar de la Zone portuaire.