Cette année devait marquer la 8e édition de l’événement, prévu les 28 et 29 août prochains.
Cette année devait marquer la 8e édition de l’événement, prévu les 28 et 29 août prochains.

Festival des brasseurs de Dolbeau-Mistassini: pas encore annulé ni reporté

Guillaume Pétrin
Guillaume Pétrin
Le Quotidien
Alors que la plupart des festivals et événements ont dû annuler leur programmation estivale afin de respecter les directives émises par le premier ministre du Québec, le comité organisateur du Festival des brasseurs de Dolbeau-Mistassini préfère attendre avant d’en faire l’annonce officielle.
Le Festival des brasseurs est attendu de le part de la population dolmissoise.

Rappelons que le gouvernement du Québec avait demandé à ce que les festivals et les autres événements publics qui étaient prévus d’ici le 31 août soient annulés.

Comme l’événement dolmissois a lieu annuellement à la fin du mois d’août, le conseil d’administration du festival a fait savoir par voie de communiqué que leur décision n’était pas encore prise. «Pour l’instant, le nouveau conseil d’administration n’a pas pris de décision quant au report ou à l’annulation de l’événement en raison de la situation actuelle face à la pandémie de COVID-19. Il se pliera cependant à toutes exigences et recommandations émises par le gouvernement et la santé publique. Le conseil d’administration tiendra la population informée de ses décisions dans les semaines à venir. D’ici là, buvez une bonne bière de l’une de nos excellentes microbrasseries régionales», pouvait-on lire.

Dave Lamontagne a été président de l’événement pendant 5 ans.

Cette année, la 8e édition devait se tenir les 28 et 29 août prochains. En entrevue avec Le Quotidien, le nouveau président Mathieu Boivin a donné plus de détails sur les raisons qui ont motivé le conseil d’administration de ne pas précipiter sa décision finale. «On s’est dit que nous pouvions peut-être reporter le festival d’une semaine ou deux. On n’écarte pas encore ce scénario. On est aussi un événement en bonne santé financière et on n’a pas de gros engagements financiers à planifier plusieurs mois d’avance. C’est pour ça que l’on a choisi d’attendre avant de prendre une décision définitive. On va attendre en juin avant de se positionner officiellement.»

Impliqués depuis la création du Festival, Dave Lamontagne et Marie-Lou Desbiens ont tous les deux quitté dernièrement le conseil d’administration.

Changement administratif

Par ailleurs, le conseil d’administration de Gestion d’événements FUTÉ, qui a tenu son assemblée générale annuelle le 12 mars dernier, tenait à remercier ses membres sortants, soit l’ancien président des cinq dernières années, Dave Lamontagne, ainsi que Julie Simard et Marie-Lou Desbiens.

Le comité organisateur reconnaît leur contribution importante au développement de cette activité et leur rôle essentiel quant à la réussite de cet événement qui est devenu un incontournable pour la population locale.