Le hockeyeur Samuel Girard (2e à partir de la gauche) a remporté le tournoi de poches en compagnie de Régis Morin.

Festival de la gourgane d'Albanel: tout un succès

Le succès résume la 45e édition du Festival de la gourgane d’Albanel qui s’est terminé dimanche soir. Le retour de la lutte, après 10 années d’absence, était grandement attendu par les festivaliers. Ceux-ci ont également profité des nombreux spectacles et des envolées de montgolfières.

« C’est un succès sur toute la ligne. La température était au rendez-vous. La chaleur nous a fait un peu peur. Les gens étaient au rendez-vous autant de jour que de soir », a confié la présidente du festival, Geneviève Saint-Pierre.

La lutte AWE a attiré 1500 personnes, dimanche après-midi,au Festival de la gourgane d’Albanel.

Le comité organisateur évalue l’achalandage similaire aux années précédentes. Néanmoins, le gala de lutte de l’AWE a attiré un maximum de spectateurs alors que dimanche après-midi, 1500 personnes se sont présentées.

« On s’attendait à quelque chose de gros, mais pas à ce point. C’était un retour de l’activité après 10 ans d’absence. Les lutteurs ont apprécié leur expérience », a ajouté Mme Saint-Pierre. Celle-ci confirme déjà que la lutte sera de retour lors de la 46e édition du festival.

Le tournoi de poches n’avait rien d’amateur alors que c’est nul autre que le hockeyeur, Samuel Girard, qui a remporté la victoire aux côtés de Régis Morin.

« C’était parfait de jeudi à dimanche », conclut Mme Saint-Pierre.