Fermeture indéterminée du Moulin des pionniers à La Doré

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Le Moulin des pionniers de La Doré, au Lac-Saint-Jean, est fermé pour une durée indéterminée alors que s’opère un déconfinement progressif à l’échelle provinciale. Le site, qui est classé comme immeuble patrimonial, n’a toujours pas ouvert ses portes à la population, et ce, même si le gouvernement de François Legault a permis une réouverture des musées, des bibliothèques et des cinéparcs le 29 mai dernier.

Les membres du conseil d’administration se réuniront le 8 juin afin de plancher sur l’actuelle saison touristique du site qui présente aux visiteurs le dernier moulin à scie ancestral en fonction dans la province.

Contacté par Le Quotidien, le maire de La Doré, Yanick Baillargeon, n’a pas souhaité commenter davantage le sort du site touristique qui comprend, en plus du moulin, les maisons Savard et Angers-Poirier ainsi que l’atelier mécanique.

Le Moulin des pionniers de La Doré est habituellement ouvert au public de la mi-juin à la mi-septembre. Des réservations peuvent également être faites en basse saison, soit dès le début du mois de mai et jusqu’à la fin du mois d’octobre.