Fermé à cause du coronavirus, le PFK de Chicoutimi-Nord s’apprête à rouvrir

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Le restaurant PFK de Chicoutimi-Nord s’apprête à rouvrir. La découverte d’un cas de COVID-19 parmi les employés de l’endroit a forcé sa fermeture le 12 novembre, mais l’établissement célèbre pour son poulet frit vient de recevoir le feu vert de la Santé publique.

Depuis plusieurs jours, ceux qui vont au restaurant situé sur le boulevard Sainte-Geneviève se butent à des portes fermées. Le coronavirus y a été détecté, ce qui a forcé la direction à mettre en place le protocole pour freiner la propagation de la COVID-19.

Selon un employé qui préfère ne pas être nommé, il n’y aurait eu qu’un seul cas de découvert. «Nous avons tous passé des tests et ils sont revenus négatifs. Mais c’est le protocole qui est fait comme ça. On nous a dit qu’il fallait fermer deux semaines», explique-t-il.

S’il avoue que cette expérience n’a «pas été facile à vivre» et a amené son lot de stress, l’employé félicite la direction du restaurant qui, de concert avec la Santé publique, n’a pas voulu courir de risque.

«Tout le monde a bien agi. Ç’a été difficile d’apprendre ça la journée où ça a sorti, mais j’ai l’impression que l’équipe va sortir plus soudée de cette aventure-là», estime l’employé.

Si tout se passe comme prévu, les clients devraient pouvoir fréquenter de nouveau le PFK vendredi.