Faits divers express

UN CONVOYEUR PREND FEU AUX INSTALLATIONS PORTUAIRES DE RIO TINTO

Un convoyeur a pris feu aux installations portuaires de Rio Tinto à La Baie, vendredi matin. Les opérations ont été suspendues en début de matinée, puis ont pu reprendre partiellement et progressivement au cours de la journée. 

Les pompiers ont été appelés à se rendre aux installations portuaires vers 5 h. La sangle d’un convoyeur de déchargement des matières premières reliant deux bâtiments a pris feu. « La ‘‘strap’’ faisait la longueur du convoyeur, et celui-ci reliait deux bâtiments. Le feu s’est propagé », explique Jean-Philippe Lévesque, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Saguenay. 

Trois casernes ont été appelées sur place. Une vingtaine de pompiers ont combattu les flammes. L’incendie a pu être contrôlé en environ 1 h 30. 

« Les dommages se sont limités au bâtiment du convoyeur », affirme Jean-Philippe Lévesque. Personne n’a été blessé. 

Du côté de Rio Tinto, la porte-parole Véronick Lalancette confirme que l’incendie a perturbé les opérations. 

« Certaines opérations ont repris dès la matinée. Le tout se fait progressivement. On en est à évaluer les dommages et à déterminer quand les opérations pourront reprendre à l’endroit où a eu lieu l’incendie », a affirmé la porte-parole, vendredi matin.

En fin d’après-midi, elle a confirmé que les opérations pouvaient reprendre et qu’il n’y avait pas d’impact anticipé sur la production d’aluminium. 

« Au niveau des installations portuaires, nous avons mis en place des méthodes alternatives pour décharger les navires. La situation est sous contrôle. »