La jeune Meilianne Simard a créé le Zéphir, un revêtement de chaise qui garde la chaleur et coupe le vent lorsqu'on est assis devant un feu.

Expo-Nature: un succès fou pour Meilianne

Meilianne Simard, d'Hébertville, a connu un succès fou au Salon Expo-Nature de Chicoutimi. La jeune fille de 16 ans a dévoilé le Zéphir, une invention de son cru bien utile aux amateurs de camping. Son produit s'est vendu comme des petits pains chauds.
Meilianne Simard a eu l'idée d'inventer un revêtement de chaise à camping avec des retailles d'un matériau destiné à l'isolation des maisons. « Mes parents faisaient des rénovations à la maison et il restait des bouts de ce matériau. J'ai décidé d'en mettre autour de nos chaises de camping pour couper le vent et pour qu'on ait plus chaud devant le feu », a raconté la jeune fille, qui a décidé d'utiliser son concept dans le cadre d'un projet à son école secondaire. « Le projet s'appelle ''Dans l'oeil de la panthère'' et nous devons créer quelque chose et le présenter à des investisseurs », explique-t-elle. 
« J'ai fait de la production toute l'année dans le garage à la maison. J'en ai fabriqué 70 à la main et c'est au Salon Expo-Nature que je sortais en public pour la première fois avec le Zéphir », explique Meilianne Simard.
Quelle ne fut pas sa surprise de voir tous ses exemplaires s'envoler au cours du week-end. « Je ne pensais jamais que je vendrais tout ! Je suis assez fière », a confié l'adolescente.
Elle a d'ailleurs beaucoup aimé son expérience au Salon Expo-Nature, où elle avoue s'être fait quelques contacts !
Le promotteur de l'événement, Robert Ferland, était satisfait de sa fin de semaine.
Une légère baisse
Le Salon Expo-Nature, qui se terminait dimanche, a attiré environ 15 000 personnes au Pavillon sportif de l'UQAC, depuis jeudi dernier. Une légère baisse de visiteurs a été enregistrée.
Le promoteur Robert Ferland a affirmé qu'environ 1000 personnes de moins avaient franchi les tourniquets du salon, comparativement à l'an dernier. « Nous sommes tout de même satisfaits. Lorsque les exposants font de bonnes affaires, je suis content », a affirmé M. Ferland, estimant que la belle température de dimanche explique en partie cette petite baisse d'achalandage. 
Malgré tout, le salon aura attiré bon nombre de visiteurs et le nouveau département de plein air, qui était composé de 12 exposants, a connu beaucoup de succès.
« Ça faisait 10 ans que je travaillais sur ce domaine et je suis vraiment heureux puisque ça très bien fonctionné pour ces exposants au cours de la fin de semaine », a indiqué le promoteur.