L’aéroport Saguenay-Bagotville devrait bénéficier du programme annoncé par la ministre du Tourisme.

Explore Québec: un coup de pouce pour stimuler la venue de touristes par la voie aérienne

L’industrie touristique du Saguenay–Lac-Saint-Jean et d’autres régions du Québec reçoit un coup de pouce afin de stimuler la venue de touristes par la voie aérienne avec le lancement du programme Explore Québec, lequel est doté d’une enveloppe de 9,5 M $ sur quatre ans.

Le nouveau programme, lancé vendredi par la ministre du Tourisme du Québec, Caroline Proulx, vise à favoriser l’accès aux régions touristiques éloignées avec l’offre de forfaits aériens à tarifs réduits.

La mesure touche la Gaspésie, les Îles-de-la-Madeleine, le Bas-Saint-Laurent, l’Abitibi-Témiscamingue, la Baie-James, la Côte-Nord et le Nunavik.

Invitée à commenter cette initiative, Julie Dubord, directrice générale de Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean, a expliqué que le programme géré par l’Association des agences réceptives et forfaitistes du Québec fera l’objet d’un appel de projets visant à commercialiser certains forfaits à destination de la région. Un comité procédera à la sélection des forfaits selon certains critères. L’aide financière sera réservée aux agences de voyages, aux voyagistes et aux agences réceptives. Les forfaits désignés devront inclure un minimum de deux nuitées et de deux attraits phares.

En entrevue, la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a mentionné que la mesure est attendue depuis longtemps par les associations touristiques afin de permettre l’allongement des saisons au printemps, ainsi qu’à l’automne. « On croit que 42 000 personnes vont bénéficier de la nouvelle mesure pour l’ajout de 250 000 nuitées », a précisé la députée caquiste.

Des retombées de 19 M $ sont prévues, dont 10 M $ en argent nouveau. Toutefois, Mme Proulx n’était pas en mesure d’étaler les prévisions pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean. Les premiers appels d’offres seront lancés en janvier.

Les forfaits pourront être offerts à des touristes intérieurs québécois ou internationaux. Un pourcentage de réduction sera prévu sur la portion du vol à réaliser sur l’une ou l’autre des destinations régionales éligibles, a expliqué Mme Dubord. Il est trop pour déterminer à cette étape-ci du programme Explore Québec la réduction qui s’appliquera aux voyageurs en termes de dollars.

Mme Dubord croit que la mesure annoncée pourrait permettre aux intervenants touristiques régionaux de prolonger certaines périodes de basse fréquentation, comme l’automne ou l’hiver.

Selon les données fournies, le Saguenay–Lac-Saint-Jean reçoit annuellement 150 000 touristes internationaux, sans compter la clientèle des croisiéristes.

Le nouveau programme réjouit l’Union des municipalités du Québec (UMQ), qui rappelle, par voie de communiqué, qu’il s’agit d’un engagement pris dans le cadre du Sommet sur le transport aérien régional tenu en février 2018.