Sabin Côté convient que la Ville de Roberval a dû faire des efforts pour présenter un rôle d’évaluation foncière qui concorde avec la hausse du coût de la vie.
Sabin Côté convient que la Ville de Roberval a dû faire des efforts pour présenter un rôle d’évaluation foncière qui concorde avec la hausse du coût de la vie.

Évaluation foncière: augmentation de 3,8 % à Roberval

Avec une hausse moyenne de 3,8 % de l’évaluation foncière des bâtiments, la Ville de Roberval a annoncé un gel de son taux de taxation. Une maison moyenne doit donc s’attendre à payer 60 $ de taxes en plus en 2020.

« Il a fallu faire pas mal de courbettes pour attacher le budget afin de maintenir la hausse selon le coût de la vie », a remarqué Sabin Côté, maire de Roberval, fier de pouvoir offrir un taux de taxe à 1,01 $ par 100 $ d’évaluation. Bien que l’augmentation se situe à 3,8 %, ce dernier croit qu’un gel de taxes pourra se maintenir au cours des deux prochaines années, limitant ainsi la hausse à un peu plus d’un pour cent par année.

Pour être plus précis, le nouveau rôle d’évaluation a fait grimper la valeur des maisons de 3,87 %, les commerces de 3,45 % et les immeubles de six logements et plus de 2,04 %.

La valeur d’une maison moyenne est ainsi passée de 163 000 à 169 000 $ en 2020.

Les propriétaires d’une telle demeure devront payer 60 $ de taxes supplémentaires en 2020, en plus d’un montant de 15 $ pour la collecte résidentielle du compost. La mise en place de ce système permettra toutefois aux citoyens d’avoir accès à du compost gratuitement dans les écocentres.

Dans son budget de 19,4 millions de dollars, la Ville prévoit notamment dépenser 5 millions de dollars dans le réseau d’aqueduc dans l’anse de Roberval, jusqu’à Val-Jalbert, dont 4 millions seront remboursés avec des subventions.

Après avoir refait l’extérieur du bâtiment en 2019, la Ville investira pour la réfection intérieure de la Place de la Traversée.

De plus, Roberval réalisera la phase 1 du développement de la pointe Scott, qui inclura la réfection du bâtiment abritant le curling. Finalement, la Ville travaille conjointement avec la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets pour la construction d’une piscine réglementaire de 25 mètres.

Une somme de 10 000 $ est aussi injectée pour la réalisation de la Traversée du Lac-Saint-Jean à vélo.