Le président-directeur général d'Hydro-Québec Éric Martel assurera la présidence de la campagne de financement de la 63e édition de la Traversée internationale du lac Saint-Jean.

Éric Martel président de la campagne de financement de la 63e édition

Le président-directeur général d'Hydro-Québec Éric Martel assurera la présidence de la campagne de financement de la 63e édition de la Traversée internationale du lac Saint-Jean.
« Je suis très honoré d'être associé à cet événement qui fait rayonner la région au Québec et à l'international. C'est une compétition prestigieuse qui jouit d'une très belle notoriété », a commenté l'homme qui est né à Roberval, lors d'un entretien avec Le Quotidien.
Il a vécu avec sa famille un peu plus d'un an à Saint-Félicien. « Je n'ai pas de souvenir de cette époque, mais je revenais souvent autour du lac voir de la parenté. Je garde de bons souvenirs d'enfance de la région. J'ai mémoire d'avoir été une fois à la Traversée avec mon père, mais les souvenirs sont vagues », ajoute-t-il.
Éric Martel porte une admiration pour les athlètes qui traversent le lac Saint-Jean. « Je joue au tennis et au hockey, mais je ne suis pas un bon nageur. Je trouve fabuleux que des hommes et des femmes réussissent cet exploit. »
Avec le comité local de financement dirigé par Denis Taillon, Éric Martel s'est fixé un objectif de 200 000 $. « On dit toujours que les objectifs sont faits pour être dépassés. Nous allons y travailler. L'équipe en place est solide et les gens généreux. Je vais ajouter mes efforts à l'équipe afin de faire gonfler la somme amassée », promet-il.
C'est d'ailleurs le 6 mai à l'hôtel Château Roberval que le résultat de la campagne de financement de la 63e édition sera dévoilé. Éric Martel sera présent. Aussi, il tentera d'être le plus de jours possible à Roberval lors des activités de la Traversée qui se dérouleront du samedi 22 au dimanche 30 juillet 2017.
La nouvelle présidente de l'événement Kim Privé se réjouit qu'Éric Martel ait accepté l'invitation. « Nous sommes extrêmement heureux de pouvoir compter sur monsieur Martel, une personnalité d'affaires reconnue et appréciée. Nous saluons le dynamisme de cet homme, qui a accepté d'emblée de relever le défi que nous lui avons proposé ».