Après avoir porté les couleurs de l’ADQ en 2017, Éric Girard est de retour en politique provinciale sous les couleurs de la CAQ. Il a été présenté par le chef François Legault, vendredi.

Éric Girard portera les couleurs de la CAQ

La Coalition Avenir Québec (CAQ) a bon espoir d’arriver à présenter des candidats dans toutes les circonscriptions du Saguenay-Lac-Saint-Jean en vue des élections provinciales qui se tiendront le 1er octobre. Une deuxième circonscription verra les couleurs du parti alors que l’ancien maire de Saint-Nazaire, Éric Girard, sera candidat dans Lac-Saint-Jean. Il y a quelques semaines, l’ancien conseiller municipal de Saguenay, François Tremblay, avait été annoncé comme candidat dans Dubuc.

Lors de son passage à Alma, le chef du parti, François Legault, a assuré que des discussions sont en cours avec de potentiels candidats et candidates et qu’il devrait revenir dans la région, sous peu, afin de présenter les personnes choisies dont assurément une femme. 

Éric Girard, vice-président de la Fédération régionale de l’Union des producteurs agricoles (UPA), a été présenté au public par le chef de la Coalition Avenir Québec. Celui qui a porté les couleurs de l’ADQ en 2007, sans être élu, dit avoir beaucoup appris de cette expérience. « Je suis rendu là dans ma vie. Je dis toujours que si on veut changer les choses, on doit s’impliquer. Je crois en la région et au secteur agricole. On doit s’en occuper, on doit le développer », précise-t-il.

Questionné quant à la hausse de la CAQ dans les sondages, celui qui portera les couleurs du parti dans Lac-Saint-Jean assure déjà en ressentir l’effet. « Les gens se posent des questions. Ils sont en grande réflexion. Pourquoi ne changerait-on pas ? Pourquoi on n’essayerait pas autre chose ? La CAQ, c’est une équipe de changement », a plaidé le candidat devant une ferme almatoise. Des dizaines de personnes participaient à l’annonce, dont plusieurs représentants de l’UPA. 

Pour le moment, le candidat caquiste Éric Girard et le candidat péquiste Willian Fradette sont les deux seuls connus dans Lac-Saint-Jean. Québec solidaire prévoit une investiture le 28 mai prochain.

François Legault était de passage à Alma afin de présenter un candidat dans Lac-Saint-Jean.

Autres candidats

Éric Girard est le deuxième candidat de la CAQ à être présenté dans la région après l’ancien conseiller municipal de La Baie, François Tremblay, qui participait également à l’annonce. Le chef du parti est persuadé d’être en mesure de présenter des candidats dans chacune des circonscriptions de la région alors que des discussions sont en cours dans Jonquière, Chicoutimi et Roberval. 

Le départ de la vie politique d’Alexandre Cloutier est visiblement un soulagement pour les autres adversaires politiques. « Si demain, un gouvernement de la CAQ a besoin de négocier avec Ottawa, je ne me gênerai pas pour aller le chercher. C’est une personne que j’aime beaucoup. Le fait qu’il soit pas là me donne encore plus le goût de remporter Lac-Saint-Jean », ajoute Legault.