Le Quotidien
Le directeur du Parc national des Monts-Valin, François Guillot, considère que la valeur de la Vallée des fantômes pour l’industrie touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean nécessite une réflexion sur les interventions possibles afin de préserver le secteur.
Le directeur du Parc national des Monts-Valin, François Guillot, considère que la valeur de la Vallée des fantômes pour l’industrie touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean nécessite une réflexion sur les interventions possibles afin de préserver le secteur.

Épidémie de tordeuse: une intervention envisagée

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
La Vallée des fantômes située au coeur du Parc national des Monts-Valin représente un attrait hivernal de premier plan pour l’industrie touristique régionale et il n’est pas impossible que la Sépaq tente d’obtenir les autorisations nécessaires pour tenter de freiner l’épidémie de tordeuse des bourgeons de l’épinette afin de sauver cette section du territoire.