Éoliennes Belle-Rivière: la mise en service retardée

La mise en service officielle des éoliennes Belle-Rivière au Lac-Saint-Jean est retardée. Des changements dans la chaîne d’approvisionnement forcent le report des premiers tours de pales d’un an.

Le projet commun de la Coopérative de solidarité Val-Éo et d’Algonquin Power devrait être en fonction en septembre 2021.

En septembre dernier, Éoliennes Belle-Rivière inc. (EBR) avait annoncé que la mise en service officielle aurait lieu en octobre 2020, soit près de cinq ans après la date initialement prévue.

EBR a annoncé vendredi dans un communiqué que la mise en service est reportée, précisant que cette situation est hors de son contrôle.

«EBR a informé ses partenaires de la situation. Il mettra tout en œuvre afin de diminuer les incidences sur le projet. Le calendrier de réalisation suit son cours et EBR prendra les actions nécessaires pour le suivre jusqu’à la mise en service.»

EBR affirme que la construction des chemins d’accès a été réalisée comme prévu en 2019. Quant aux fondations, au réseau collecteur et à la tour de mesure des vents, ils seront réalisés au cours de l’année 2020.

Le projet de parc éolien d’une puissance nominale de 24MW compte six éoliennes Enercon de 4 MW chacune, installées sur des terres privées de Saint-Gédéon, de Saint-Bruno et d’Hébertville-Station. Le projet occupera une superficie de 35,97 hectares, soit 25,71 ha en milieux agricoles, 2,51 ha en milieux forestiers et 7,75 ha en chemins d’accès.

Le projet de 70M$ a une durée d’exploitation de 20 ans.