Environnement à l'UQAC: professeurs et chargés de cours appuient le mouvement étudiant

Quarante-et-un professeurs et chargés de cours de l’Université du Québec à Chicoutimi appuient le mouvement étudiant dans sa mobilisation pour l’environnement.

Les professeurs et chargés de cours de six des neuf départements de l’établissement ont signé une lettre d’appui au mouvement La Planète s’invite à l’Université et son groupe local, La Planète s’invite à l’UQAC.

La Planète s’invite à l’UQAC est un comité étudiant qui vise à mobiliser les étudiants sur l’urgence climatique et à proposer des solutions au sein de l’UQAC afin de réduire les déchets ainsi que les émissions de gaz à effet de serre.

« Considérant les nombreux appels de nos homologues d’à travers le monde et d’au sein même de l’UQAC pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre, nous ne pouvons rester muets. Considérant les impacts déjà présents et ressentis sur le territoire québécois tels que l’érosion du littoral gaspésien, nord-côtier et madelinien, les records de chaleur et de froid constamment battus, nous ne pouvons rester muets », affirment-ils dans leur lettre.

Les signataires affirment qu’ils ne peuvent se taire devant « le manque de leadership et de mesures de la part du gouvernement caquiste et des gouvernements précédents », ainsi que face aux « impacts économiques, sociaux et environnementaux importants résultants de la hausse de la température mondiale ». Ils soulignent qu’ils ne peuvent ignorer la pétition nommée Le Pacte et ses 265 000 signataires.

Les signataires invitent également les étudiants à se présenter à l’assemblée générale étudiante de mercredi à 11 h qui portera sur l’urgence climatique afin de débattre d’idées et de solutions sur la crise climatique.