Entente de principe dans le transport scolaire

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat du transport écolier du Saguenay-Lac-Saint-Jean et leur employeur. La grève prévue le mardi 5 juin pourrait donc être évitée.

Les quelque 175 chauffeurs d’autobus scolaires devront donc se prononcer sur l’entente, dont le syndicat recommandera l’acceptation. Jeudi soir, les chauffeurs du territoire de la Commission scolaire De La Jonquière sont invités à voter. Vendredi, ce sera au tour de ceux des Rives-du-Saguenay.

Le président du syndicat, Michel Gauthier, a confirmé que les employés auront certains gains, notamment sur le salaire. 

Les chauffeurs d’autobus scolaires de la région sont sans convention collective depuis juillet 2017.