Le Quotidien
Natacha Louis, Catherine Mavriplis et Donatille Mujawamariya s’intéressent au déséquilibre entre les hommes et les femmes dans les sciences, les technologies, l’ingénierie et les mathématiques (STIM).
Natacha Louis, Catherine Mavriplis et Donatille Mujawamariya s’intéressent au déséquilibre entre les hommes et les femmes dans les sciences, les technologies, l’ingénierie et les mathématiques (STIM).

Encore un déséquilibre hommes-femmes en génie

Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien
Lorsqu’elle a réalisé que les recherches sur les maladies cardiaques, l’une des principales causes de décès chez les femmes, n’incluaient que des hommes, la professeure et chercheuse de l’Université d’Ottawa, Catherine Mavriplis, a jugé qu’il y avait un sérieux problème.