Vincent Christ, président-directeur général d’Elysis, a accepté cette distinction d’envergure internationale au nom de Rio Tinto et d’Alcoa.

Elysis sacrée avancée de l’année

La technologie Elysis, développée conjointement par les producteurs d’aluminium Rio Tinto et Alcoa, a reçu le titre de l’avancée révolutionnaire de l’année (Breakthrough Solution of the Year) à l’échelle internationale, lors de la cérémonie des Global Metals Awards, organisée par S & P Global Platts, à Londres.

Par voie de communiqué, l’organisme a mentionné que cet honneur, décerné par un groupe indépendant d’experts internationaux, « reconnaît les innovateurs ou précurseurs, ainsi que ceux faisant preuve de persévérance pour transformer un processus existant ou pour le rendre meilleur ».

« La technologie Elysis est considérée comme étant la plus grande percée dans l’industrie de l’aluminium depuis ses tout débuts, en 1886. Le procédé vise à éliminer tous les gaz à effet de serre directement reliés à la production d’aluminium et de produire de l’oxygène pur. « Nous sommes heureux qu’une si importante organisation, S & P Global Platts, le reconnaisse avec ce prix de calibre international. C’est une énorme récompense pour tous nos professionnels talentueux et dévoués qui travaillent sans cesse à un objectif commun, soit perfectionner la technologie, achever son développement et l’amener à l’échelle commerciale d’ici 2024 », a déclaré Vincent Christ, président-directeur général d’Elysis, qui était accompagné de représentants de Rio Tinto et d’Alcoa au moment de recevoir le prix.

Les Global Metals Awards, inspirés des Global Energy Awards, sont un programme de récompenses honorant l’excellence et les accomplissements au sein de l’industrie mondiale des métaux. La compétition est ouverte aux minières, producteurs, transformateurs, fabricants d’équipement, centrales, centres d’échange, entreprises de recyclage, fournisseurs de technologies, créateurs de logiciels, utilisateurs et autres entités qui contribuent à la chaîne de valeur de l’industrie des métaux.

La catégorie Breakthrough Solution of the Year (avancée révolutionnaire de l’année, en français) souligne le travail d’une organisation qui contribue à l’avancement d’une technologie ou d’un processus de production prometteur du secteur et qui étend son utilisation ou ses répercussions au sein de l’industrie. Les juges se concentrent sur la recherche, le développement et la commercialisation de moyens ingénieux et rentables qui visent au moins un des objectifs suivants : meilleure efficacité, productivité accrue, meilleure qualité et réduction de l’impact environnemental.

Au début avril, Elysis a choisi le Complexe Jonquière pour installer son nouveau centre de recherche et de développement qui emploiera plus de 25 experts au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Les gouvernements du Québec et du Canada, de même qu’Apple, ont aussi participé à l’investissement conjoint pour le développement de cette technologie.

Deux prix pour Rio Tinto

Quant au Groupe Rio Tinto, partenaire d’Elysis, la multinationale a remporté le prix de la société métallurgique de l’année, parmi tous les finalistes, ainsi que celui du leadership de l’industrie de l’aluminium (métaux non ferreux) pour une deuxième année consécutive.

Cette récompense souligne les mesures décisives d’une entreprise qui ont entraîné une transformation importante dans son marché.

« Nous espérons que l’échange de pratiques exemplaires au sein de l’industrie deviendra la norme pour favoriser les changements positifs », croit le vice-président aux ventes et au marketing, Tolga Egrilmezer. Avec Dominique Gobeil