Jean-Yves Provencher estime que sa collègue Julie Dufour fait des déclarations «ambiguës».

Élections municipales: Jean-Yves Provencher réplique à Julie Dufour

Le président du conseil du trésor de Saguenay, Jean-Yves Provencher, soutient que Saguenay n'est pas la seule ville à emprunter pour payer les élections municipales, contrairement à ce qu'a affirmé la conseillère Julie Dufour, lundi, lors de la séance régulière du conseil municipal.
Selon lui, il s'agit au contraire d'une méthode courante puisque Sherbrooke et Trois-Rivières ont utilisé la même formule antérieurement, ce qui est tout à fait conforme à la bonne administration dans le cas des dépenses des élections, selon lui.
Par voie de communiqué, M. Provencher a tenu à corriger une autre affirmation de la conseillère Dufour concernant les frais d'intérêt de 100 000$ que devraient assumer les contribuables relativement à l'emprunt touchant les élections de 2017. «Je ne peux pas croire qu'une conseillère qui siège au sein d'un conseil de ville de l'importance de Saguenay ne sache pas que la somme empruntée soit remboursée sur quatre ans et que les intérêts sont payés annuellement, ce qui fait que les frais n'atteindront pas la moitié de ce qu'elle prétend,» précise M. Provencher.
L'accumulation de déclarations «ambiguës» par Mme Dufour inquiète le conseiller Provencher. Récemment, elle avait assuré payer elle-même les frais d'avocat dans l'affaire du vérificateur général alors qu'elle est revenue plus tard en révélant qu'elle a obtenu l'aide financière de la Ligue des droits civiques et utilisé en partie son budget de recherche disponible aux élus lors du conseil tenu le 7 novembre dernier.
«J'ai avisé tous les conseillers et même dit publiquement que j'interviendrais dès que des informations erronées ou incomplètes sur les questions financières de la ville circuleraient dans la population, et ce, même après la fin de mon mandat», conclut le conseiller Provencher qui affirme garder bien en main les informations concernant la situation financière de la ville.