Le PQ veut plus d’employés qui travaillent à la maison

MONTRÉAL - Le Parti québécois (PQ) veut augmenter la proportion d’employés qui travaillent à la maison.

Après les lunchs et le congé parental, il s’agit pour le PQ d’une autre annonce visant les familles en cette huitième journée de campagne.

Pour ce faire, il compte instaurer un crédit d’impôt aux entreprises la première année, puis des incitatifs financiers par la suite.

D’ici 2025, le PQ souhaite avoir 200 000 télétravailleurs de plus. Selon le parti, il y a environ 700 000 employés qui travaillent à distance actuellement.

Le PQ voudrait aussi amorcer ce virage auprès des travailleurs de l’État.

Le chef péquiste fera cette annonce à Montréal jeudi, où il passera sa journée.

Il doit se rendre dans les circonscriptions de Laurier-Dorion et de Pointe-aux-Trembles, où se présente l’ex-député Jean-Martin Aussant.

Le PQ tient par la suite un grand rassemblement national au parc Saint-Jean-Baptiste de Pointe-aux-Trembles, qui inclura aussi un spectacle musical.