L'église du Très-Saint-Sacrement à Québec est au nombre des églises qui sont mal en point.

La CAQ promet 20 millions $ par an pour restaurer les églises

La Coalition avenir Québec (CAQ) s'engage à bonifier l'enveloppe consacrée à la restauration des églises et autres bâtiments religieux si elle prend le pouvoir.

Juste avant la campagne électorale, les libéraux avaient annoncé que ce programme allait passer de 12 à 15 millions $ par an, mais les caquistes ont renchéri samedi pour porter le montant 20 millions $ par an.

Le chef caquiste François Legault en a fait samedi l'annonce devant l'église de Cap-Santé, dans la circonscription de Portneuf.

La CAQ veut aussi mettre sur pied un fonds de 5 millions $ pour soutenir la conversion des églises et ainsi diversifier leurs activités, pour qu'elles soient au service de leurs communautés.

La tendance à la réorientation de la vocation des églises va en s'accélérant, plaide le parti.

La CAQ cite le Conseil du patrimoine religieux, qui estime que le manque à gagner pour être en mesure de financer toutes les demandes de projet de restauration se chiffre à au moins 15 millions $ pour les trois prochaines années.