Campagne électorale express

SONIA CÔTÉ CRITIQUE LA CAQ

La coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, a lancé un avertissement au chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, en critiquant ouvertement sa position en matière de logements sociaux. Selon Mme Côté, les trois autres partis majeurs en lice à la prochaine élection ont tous promis de nouvelles sommes d’argent pour permettre la création de nouveaux logements sociaux, sauf la CAQ. Dans un communiqué, Sonia Côté indique que la position du chef caquiste est «déconnectée de la réalité terrain» et qu’il tue «d’un seul coup» l’espoir de voir renaître le projet de Coopérative d’habitation La Solidarité, projet qu’elle tente de réaliser depuis plusieurs années. Mme Côté demande également que François Legault s’engage à créer 50 000 nouveaux logements sociaux d’ici 5 ans, dont 900 à Saguenay, et 180 au Lac-Saint-Jean.

+

UNE CANDIDATE VERTE À JONQUIÈRE

Le Parti vert du Québec (PV) présentera finalement un candidat dans le comté de Jonquière. C’est une photographe de 39 ans de Montréal, Julie Sion, qui portera les couleurs vertes. Mme Sion a déposé sa candidature en fin de journée vendredi. D’origine française, la candidate qui étudie en graphisme dans la métropole demeure au Québec depuis huit ans. Elle est aussi une proche du chef du PV, Alex Tyrell. C’est ce dernier qui lui a proposé de représenter le parti au Saguenay–Lac-Saint-Jean, une région qu’elle avait découverte au cours des dernières années

+

LE PARTI NUL DANS ROBERVAL ET DUBUC

Le Parti nul sera représenté dans la région. Deux des 18 candidats de la formation se trouvent au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le 1er octobre prochain, les électeurs pourront accorder leur vote à Lynda Lalancette et Line Bélanger qui représentent le parti dans leur circonscription respective de Roberval et de Dubuc afin d’offrir une autre option aux citoyens qui ont l’intention d’annuler leur vote. Lynda Lalancette a publié un bref communiqué vendredi matin afin d’annoncer sa candidature et de souligner sa présence sur les bulletins de vote. Elle a rappelé aux électeurs de voter pour leur candidat préféré et a invité ceux qui ont l’intention d’annuler leur vote à se manifester en votant «Nul». Elle souligne que le Parti nul existe pour «mettre à jour un malaise démocratique dont il faut tenir compte». Sur son site Web, le Parti nul se décrit comme une façon de traduire l’insatisfaction populaire et de permettre qu’elle puisse être prise en compte dans les résultats électoraux. ANNE-MARIE GRAVEL

+

LA MRC DU FJORD-DU-SAGUENAY DÉVOILE SES ENJEUX

Le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard, a dévoilé les priorités sur lesquelles les candidats à l’élection provinciale devraient se prononcer dans le cadre de la campagne électorale.

Lors de la réunion du conseil tenue mardi dernier, il a dit souhaiter que le gouvernement poursuive le projet de prolongement du réseau de distribution du gaz naturel sur la rive nord du Saguenay afin de desservir des municipalités en plein développement.

La croissance du fonds de développement territorial de 100 M$ créé en 2014, un fonds qui s’élève à 105 M$ en 2018, constitue le second enjeu évoqué. M. Savard souhaite que le fonds soit relevé à 150 M$ par le nouveau gouvernement.

La poursuite du déploiement du réseau de fibre optique à travers la province et du réseau routier régional constituent les autres priorités retenues. DENIS VILLENEUVE