Jimmy Bouchard est le nouveau conseiller municipal à Saguenay.

Élection partielle à Saguenay: Jimmy Bouchard élu dans le district 1

Jimmy Bouchard était aux anges, dimanche à Lac-Kénogami, alors qu’il a été élu comme nouveau conseiller du district 1 de Saguenay. Soulagé, l’homme est ressorti gagnant d’une chaude lutte avec un autre candidat indépendant, Daniel Tremblay-Larouche, avec une quarantaine de voix d’avance.

Les représentants de partis n’ont pas eu la cote, lors de cette partielle. Le chef d’Alliance Saguenay, autrefois le Parti des citoyens de Saguenay, Dominic Gagnon, a terminé au troisième rang. Le candidat de l’Équipe du renouveau démocratique (ERD), Gilles Tremblay, a quant à lui terminé en quatrième place.

Il aura fallu attendre les résultats de la toute dernière boîte de scrutin pour connaître l’identité du nouveau conseiller municipal du district 1. La lutte entre Bouchard et Tremblay-Larouche a été serrée jusqu’à la fin, avec Bouchard qui l’a emporté avec 43 voix d’avance. L’ancien conseiller municipal de 2013 à 2017 dans le district 4, Réjean Hudon, a reçu 175 votes.

M. Bouchard, enseignant en génie civil au Cégep de Chicoutimi, attendait patiemment les résultats au Bistro de la Coop, avec des bénévoles et des proches. Ils étaient tous très soulagés et heureux.

Rencontré par Le Quotidien à la suite du dernier dépouillement, le nouveau conseiller était sans mot. Questionné à savoir ses priorités, il préférait laisser la poussière retomber. « À compter de demain, je vais me pencher sur les nombreux dossiers qui touchent le district 1. Les gens, lors de mon porte-à-porte, m’ont parlé des nombreuses priorités qu’ils aimeraient que je travaille dans le secteur, alors ce n’est pas les options qui manquent », a mentionné le nouveau conseiller.

Les candidats tentaient de prendre la place de Jonathan Tremblay, le conseiller indépendant ayant démissionné de son poste, en août, pour des raisons de santé et familiales.

Jimmy Bouchard a célébré sa victoire avec ses proches.

Réactions 

Daniel Tremblay-Larouche s’est dit « fièrement déçu ». « Fier, parce que j’ai mené la plus belle campagne que j’ai pu. Déçu, parce que j’espérais un meilleur résultat ; ç’a été très serré », a-t-il commenté. Il se demandait si la température n’avait pas découragé certains électeurs à se rendre aux urnes, mais avouait que M. Bouchard avait eu une victoire légitime. Il ne comptait pas demander de recomptage.

Pour sa part, la mairesse de Saguenay, Josée Néron, a félicité M. Bouchard pour sa victoire. Elle notait que le district était auparavant, avec Jonathan Tremblay, représenté par un indépendant, donc cela n’allait pas changer le portrait autour de la table. Elle était contente que les citoyens du district 1 retrouvent un conseiller pour les représenter.

Daniel Tremblay-Larouche a terminé deuxième.

« Je respecte le choix des citoyens, j’ai travaillé fort, mais ça n’a pas fait », a révélé le candidat de l’ERD, Gilles Tremblay, à la suite des résultats. Il tenait également à féliciter M. Bouchard.

Le chef d’Alliance Saguenay, Dominic Gagnon a également salué la victoire du nouveau conseiller. « On se rend compte que les deux candidats indépendants se sont démarqués. Je pense qu’on a fait une belle campagne de terrain et qu’on a eu une belle progression », a-t-il indiqué, dans un entretien avec Le Quotidien.

Gilles Tremblay, de l'ERD, a terminé quatrième. Il était accompagné de la mairesse de Saguenay, Josée Néron, dimanche soir
Dominic Gagnon a terminé troisième avec un peu plus de 400 voix

Taux de participation

L’élection partielle a attiré 1889 électeurs aux urnes, ce qui fait qu’elle a connu un taux de participation de 23,3 %. Les conditions météorologiques redoutables ont découragé certains électeurs à se faire entendre, dimanche.