Le reste de la démolition de l’église Sainte-Cécile se fera aux frais de Revenu Québec.

Église Sainte-Cécile: la démolition terminée cet automne

La démolition de l’église Sainte-Cécile sera complétée cet automne. Une entente hors cour entre Saguenay, le propriétaire de l’édifice, André Reid, et Revenu Québec permettra de terminer le travail entrepris au mois de juin. La sacristie, la partie arrière de l’église, sera mise à terre aux frais de Revenu Québec.

Cette entente vient mettre un terme à une longue saga judiciaire. Saguenay avait saisi l’église en 2012 et l’avait mise aux enchères pour récupérer le montant des taxes non payées par le propriétaire.

Un an plus tard, André Reid avait cédé la partie avant de l’édifice à Revenu Québec. C’est cette moitié qui a été démolie l’été dernier. L’entente hors cour entre les trois parties permet de clore ce chapitre pour de bon.

Plusieurs projets ont été envisagés pour redonner une deuxième vie à l’église jonquiéroise acquise en 2001 par André Reid. Des plans pour en faire une salle de spectacle, un immeuble résidentiel et une bibliothèque n’ont jamais abouti. L’église Sainte-Cécile a été construite en 1950. Stéphane Bouchard