Égayer nos journées par la danse

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
L’ancien conseiller municipal de Jonquière, Jonathan Tremblay, a eu une idée originale pour égayer un peu nos journées marquées par l’isolement causé par les mesures de distanciation sociale. Il a organisé une petite discothèque improvisée devant sa résidence et a invité les passants à danser quelques instants.

«Toute la semaine, on est encabanés. C’est une belle occasion de voir les gens sortir dehors, de prendre des marches, de se voir entre amis», raconte M. Tremblay. Il estime avoir vu passer près de 200 personnes devant chez lui pendant l’heure où il fait jouer de la musique.

Évidemment, toutes les consignes de sécurité pour éviter la propagation du coronavirus ont été respectées à la lettre, rappelle-t-il.

L’expérience sera-t-elle répétée? «J’ai déjà reçu des demandes spéciales pour la semaine prochaine», laisse-t-il tomber à la blague.