Écrasé par son oeuvre

Un sculpteur de Saguenay en neige a été blessé, hier après-midi. Son oeuvre, nommée La Machine humaine, s'est effondrée sur lui alors qu'il travaillait à la solidifier. Les organisateurs de l'événement étaient sous le choc, mais heureusement, la vie du jeune homme de 19 ans est hors de danger.
L'événement s'est produit en début d'après-midi, aux alentours de 13 h 15. Le jeune homme, qui fait partie d'une équipe de sculpteurs amateurs, travaillait sur l'immense oeuvre de neige lorsqu'un morceau s'en est détaché. La sculpture s'est alors effondrée sur lui. Ce dernier s'est retrouvé face contre terre. Selon les informations recueillies sur place, des blocs de neige auraient atterri sur le dos du sculpteur, qui n'en était pas à sa première participation à l'événement.
Lors de l'arrivée du Quotidien sur les lieux, les événements venaient à peine de se produire. L'homme était allongé au sol, immobile, mais conscient. Il avait de la difficulté à respirer, car il souffrait de douleurs aux côtes. Ses compagnons d'équipe veillaient sur lui, le sommant de ne pas bouger par mesure préventive. Rapidement, les responsables de Saguenay en neige ont été alertés. Ils ont fait appel aux secours.
Le jeune sculpteur est demeuré allongé durant de longues minutes, le visage face au sol. On craignait surtout qu'il souffre de blessures internes. Une jeune femme, membre de l'équipe qui travaillait sur La Machine humaine, était en pleurs en attendant les ambulanciers.
Selon le lieutenant de la Sécurité publique de Saguenay, Denis Harvey, les blessures du jeune homme ne mettent pas sa vie en danger. « Il souffre surtout de blessures au cou, au dos et aux côtes, mais on ne craint pas pour sa vie », a assuré le lieutenant Harvey.
Site bondé
De nombreux curieux se sont rassemblés tout près de la sculpture effondrée, essayant de voir la scène. Des bénévoles de l'organisation tentaient de disperser la foule, afin de libérer le passage pour les ambulanciers.
L'opération de secours s'est déroulée rapidement et le jeune sculpteur a été conduit à l'hôpital de Jonquière vers 13 h 45.
La responsable des communications de Saguenay en neige, Kate Savard, était visiblement secouée par les événements. « C'est la première fois qu'un accident se produit et nous espérions que ça ne produise jamais », a-t-elle indiqué.
« Le sculpteur est resté conscient et ses signes vitaux sont demeurés stables, mais c'est tout de même très inquiétant », a ajouté la responsable des communications.