La présidente de l’Alliance Patrimoine Lac-Saint-Jean, Guylaine Perron, et la directrice générale de la Société d’histoire du Lac-Saint-Jean, Anne-Julie Néron, ont dévoilé, jeudi, le Circuit des Amusées, qui offre un rabais aux visiteurs de trois musées ou plus.

Économiser en allant à plusieurs musées

La découverte de plusieurs musées du Lac-Saint-Jean sera davantage économique, cet été, pour les visiteurs. Le Circuit des Amusées offrira une réduction de 15 % pour la visite de trois institutions jeannoises ou plus. L’offre promotionnelle est accessible uniquement via le site Internet du Circuit des Amusées.

La nouvelle initiative Web de l’Alliance Patrimoine Lac-Saint-Jean, qui représente 10 musées jeannois, a nécessité un investissement total de 220 000 $. Cette somme a permis la réalisation d’une étude et assurera la promotion du projet sur la scène provinciale.

« L’idée centrale autour du circuit est d’inviter les visiteurs à faire le fameux tour du Lac-Saint-Jean, a expliqué la présidente de l’Alliance Patrimoine Lac-Saint-Jean et directrice générale du Musée Louis-Hémon, Guylaine Perron. C’est la preuve concrète que la collaboration entre plusieurs entreprises touristiques peut permettre le développement de produits forts qui sont susceptibles de bonifier l’expérience du visiteur à destination. »

La promotion est disponible, en ligne, pendant la haute saison touristique, soit entre le 30 mai et le 13 octobre. Le site transactionnel du Circuit des Amusées permet également de découvrir la dizaine de musées jeannois. Une carte les situe en compagnie d’autres lieux patrimoniaux. Des circuits permettant la visite de plusieurs institutions sont également suggérés. « On peut signifier aux visiteurs que même si ce ne sont pas des institutions muséales, elles se retrouvent sur leur chemin », a précisé la directrice générale de la Société d’histoire du Lac-Saint-Jean, Anne-Julie Néron.

Le Circuit des Amusées s’adresse autant à la clientèle provenant de l’extérieur de la région qu’aux Jeannois et Saguenéens.

L’étude préalable au projet a permis de conclure que l’offre promotionnelle pourrait permettre d’augmenter de 10 % le nombre de visites, d’étirer la durée des séjours au Lac-Saint-Jean et « de stimuler les retombées directes chez les lieux culturels et patrimoniaux du Lac-Saint-Jean » en l’espace de cinq ans.

Le nouveau produit touristique n’a pas atteint son plein potentiel alors qu’il pourrait s’étendre à d’autres sites et se diversifier dans un avenir rapproché.