Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Éclosion de COVID-19 à la prison de Roberval

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
La prison de Roberval est aux prises avec une éclosion de COVID-19. Deux employés du centre de détention sont atteints de la maladie. Aucun détenu n’a reçu de diagnostic positif à ce jour.

Le CIUSSS, dans sa mise à jour quotidienne, indique qu’un « milieu carcéral » est l’un des 19 foyers d’éclosion actifs dans la région. Il faut se référer aux données provinciales pour identifier le milieu en question, soit la prison de Roberval.

« Les équipes de santé publique s’assurent d’offrir un accompagnement constant dans tous les milieux où se produisent des éclosions », se contente de dire Joëlle Savard, porte-parole du CIUSSS.

Les deux employés de la prison qui ont contracté la COVID-19 ne sont pas les premiers. Il y en aurait eu trois avant eux, toujours selon les chiffres publiés par Québec. Ils sont aujourd’hui guéris.

Meilleur bilan

En dehors de cette situation, les bonnes nouvelles se poursuivent en ce qui concerne l’évolution de la COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Seulement 10 nouveaux cas et aucun décès ont été répertoriés sur le territoire au cours des 24 dernières heures. Il s’agit du meilleur bilan quotidien enregistré dans la région depuis plusieurs semaines. 

La région enregistre un nombre de nouveaux cas inférieur à 20 pour une sixième journée de suite. Aucun nouveau décès n’a été enregistré pour une troisième journée consécutive.

Actuellement, on recense 164 cas actifs sur le territoire du Saguenay et du Lac-Saint-Jean. Si le secteur de Maria-Chapdelaine est encore celui qui est touché le plus durement — c’est dans ce réseau local de services (RLS) que l’on compte le plus de cas actifs dans la région —, la situation semble se résorber. Seulement cinq cas se sont ajoutés lundi dans ce RLS.

Depuis le début de la pandémie, 8700 cas ont été recensés dans la région. Quant au nombre de décès, il est de 259 depuis le début de la première vague. Selon les données du CIUSSS, 8277 personnes ont surmonté la maladie et sont considérées comme guéries.

Le nombre d’hospitalisations est lui aussi à la baisse. Lundi, neuf personnes étaient hospitalisées, dont quatre aux soins intensifs. 

À ce jour, 7887 personnes ont reçu le vaccin contre la COVID-19.