Le Quotidien

Ébloui sur la voie publique, il fracasse deux projecteurs

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
Un travailleur de la construction de 19 ans de Saguenay a obtenu une absolution inconditionnelle, vendredi, au Palais de justice de Chicoutimi. Il a brisé deux projecteurs, situés en bordure de la route, et qui l’éblouissaient. Un casier judiciaire aurait eu comme effet de l’empêcher d’aller travailler chez Rio Tinto, à la base de Bagotville ou dans les mines.