Pour plusieurs habitués de la Soupe populaire, il s’agissait de leur premier sous-marin Subway à vie.

Du Subway pour la Soupe populaire

Un événement inédit s’est déroulé, mardi dernier, à la Soupe populaire de Chicoutimi, temporairement déménagée. Le facteur Alexandre Pilote a fait don d’un trio sous-marin Subway aux 75 personnes présentes. Il a d’ailleurs tenu à servir lui-même les repas. « Pour donner un break aux bénévoles aussi, ils en font beaucoup », explique-t-il.

La surprise a été grande pour Roger Gonthier, un des dirigeants de l’organisme. « C’était la première fois qu’un seul individu décidait d’arriver avec le repas pour tout le monde. Ç’a aidé avec le déménagement et tout », a-t-il expliqué. Selon les dires de M. Gonthier, certaines entreprises offrent quelque chose de similaire chaque année, où les employés se réunissent et servent un repas préparé par un traiteur.

Servir le repas lui-même était une chose à laquelle Alexandre Pilote tenait particulièrement. Il a demandé de quitter le travail cette journée-là quelques heures plus tôt, pour aller chercher les repas et les amener aux locaux temporaires de la Soupe populaire, dans l’ancien restaurant Jet 7 sur la rue Racine. Accompagnés de sa conjointe et d’un ami, ils ont passé quelques heures pour discuter et profiter du repas avec les gens présents. Leurs motivations sont très simples. « Mon père m’a transmis comme valeur que dès qu’on peut se le permettre, on redonne. Cette année, je pouvais, raconte Alexandre Pilote. La ligne est mince entre être capable de donner et avoir besoin de recevoir. La vie est imprévisible, on ne sait jamais ce qui peut nous arriver. »

Pour plusieurs personnes qui ont profité du repas offert par M. Pilote, c’était une première expérience de savourer un sous-marin de la grande chaîne internationale. « Il y en a qui m’ont dit que c’était la première fois qu’ils allaient goûter à ça. Pourtant ils passent devant tout les jours, mais ils ne peuvent tout simplement pas se le permettre », explique le jeune homme. « C’était ça, le vrai cadeau. De voir les sourires et de pouvoir discuter avec eux, ils ont tant d’histoires à raconter, tant de vécu. »

Il espère que son initiative fera des petits et que d’autres personnes lui emboîteront le pas. « Avant de m’informer, je ne savais même pas que c’était possible. Donc, je veux que les gens sachent que oui, c’est possible et que c’est toujours apprécié. »

Quant à Roger Gonthier, il est très heureux de ce don inattendu. « Ça nous donne une chance, c’est un énorme cadeau. » Il espère que cela agisse à titre d’exemple pour d’autres individus qui ont le cœur grand.

La Soupe populaire a emménagé dans l’ancien restaurant, car des travaux se déroulent dans les locaux de la rue du Havre.