Le ministre de la Défense, Harjit Sajjan.

Drones à Bagotville: rencontre attendue avec le ministre

Le comité de travail formé par Promotion Saguenay pour promouvoir l'établissement d'une flotte de drones à la Base militaire de Bagotville est toujours en attente d'une date afin de rencontrer le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, dans l'espoir d'obtenir des assurances dans ce dossier.
Au cours du mois de novembre dernier, la direction de Promotion Saguenay et son président Jean Tremblay ont sollicité une rencontre afin de présenter au ministre un rapport sur le positionnement de la base. Seul un accusé de réception a été reçu le 17 novembre avec l'engagement que des représentants du ministère examineront l'envoi.
En entrevue, Gérald Savard, préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay et membre du conseil d'administration de Promotion Saguenay, affirme que le député de Chicoutimi, Denis Lemieux, a convaincu le caucus libéral du Québec d'établir une flotte de drones au Saguenay. Cette décision s'inscrit dans la voie déjà exprimée par les Conservateurs d'aller de l'avant avec ce projet.
Selon les renseignements fournis, l'objectif de Promotion Saguenay est de s'assurer que le ministre poursuivra dans le même alignement d'autant plus que des députés libéraux, entre autres des régions maritimes, tentent de tirer la couverte afin d'obtenir la flotte.
Dans les coulisses, on affirme que malgré la volonté exprimée par les politiciens d'Ottawa, il ne faut jamais sous-estimer les pressions auxquels sont soumis les milieux politiques.
Le rapport préparé avec la collaboration d'anciens militaires contiendrait d'importants arguments en faveur du positionnement des drones à Bagotville avec les importantes retombées économiques qui les accompagnent.
Outre le maire Jean Tremblay, le conseiller Luc Boivin, Dominique Bouchard, de l'UQAC, et Claude Bouchard, de Promotion Saguenay, siègent au comité de travail.