Des membres de la famille d’André Gauthier, dont son fils Alexis, ont apprécié l’attention apportée à leur cause par le chef conservateur Andrew Scheer.

Dossier d'André Gauthier: Andrew Scheer s'engage

La ministre fédérale des Affaires étrangères, Christia Freeland, va recevoir un appel du chef conservateur. Andrew Scheer entend s’informer de l’état de situation du dossier du ressortissant canadien André Gauthier, originaire de La Baie, qui est détenu à Dubaï, aux Émirats arabes unis, et qui n’a pas mis les pieds au Canada depuis les quatre dernières années.

Le député conservateur de Chicoutimi, Richard Martel, qui a pris en charge ce dossier à la demande du fils de l’ingénieur minier et de ses frères, a organisé une rencontre à son bureau dans le cadre de la tournée politique de son chef. Les membres de la famille ont eu une rencontre d’une trentaine de minutes, mercredi, pour exposer la situation d’André Gauthier et demander une intervention politique.

Le chef conservateur, au terme de cet entretien, s’est engagé devant les médias et les membres de la famille à demander une rencontre avec la ministre Freeland. Il veut s’assurer que tout soit mis en oeuvre par le gouvernement canadien pour venir en aide au Baieriverain.

Andrew Scheer a bien pris note que les membres de la famille étaient en mesure de présenter des éléments d’information qui permettent de mettre en doute la culpabilité du Baieriverain et qui méritent une attention particulière.

Selon l’élu, les dossiers d’assistance consulaire avec des pays dont le système judiciaire n’accorde pas les mêmes garanties que le Canada sont toujours complexes et nécessitent des interventions de haut niveau.

Le fils d’André Gauthier, Alexis, s’est dit satisfait de la rencontre et a souligné le travail du député Richard Martel. Normand Gauthier, le frère d’André, est encouragé par les démarches que le chef Andrew Scheer entend entreprendre afin d’augmenter la pression sur la machine gouvernementale. Il compte également pouvoir discuter de la situation avec la ministre Freeland.

André Gauthier complète une sentence de trois mois de détention pour avoir tenté de fuir les Émirats arabes unis. Il était en attente dans le cadre d’un appel d’une sentence de huit ans de détention. Il est tenu responsable d’une fraude d’environ 30 M$, alors qu’il aurait plutôt tenté de recouvrer l’argent des investisseurs de la firme Gold AE après avoir constaté les pertes.