Dominic Gagnon s’est fait conseiller de se concentrer sur la médecine par Kevin Armstrong.

Dominic Gagnon rabroué par trois conseillers

Le chef du Parti des citoyens de Saguenay (PCS), Dominic Gagnon, a été apostrophé par les conseillers municipaux Kevin Armstrong, Raynald Simard et Martin Harvey, lundi soir. Kevin Armstrong a conseillé à M. Gagnon de se concentrer sur la médecine, plutôt que de critiquer et d’insulter l’administration municipale.

Dominic Gagnon s’est présenté au micro afin de questionner les conseillers sur les montants alloués à certains projets inscrits à l’ordre du jour. Après que la mairesse de Saguenay, Josée Néron, eut répondu aux questions, Kevin Armstrong a voulu prendre la parole.

« M. Gagnon, vous êtes un médecin et vous avez prononcé le serment d’Hippocrate, ce qui force le médecin à avoir du respect. Mais voilà que dans l’édition du 31 décembre du Quotidien, vous traitez le conseil de minable, ce qui est un grand manque de respect. Vous devriez vous concentrer sur la médecine », a affirmé Kevin Armstrong, sous les applaudissements de plusieurs citoyens présents.

Le serment d’Hippocrate fait état des gestes posés en médecine et du respect à l’égard des patients.

« Cadeau de Grec »

Les conseillers baieriverains Raynald Simard et Martin Harvey ont également reproché à Dominic Gagnon de faire de la désinformation, notamment en ce qui concerne le terrain de la Consol de La Baie. « Dominic Gagnon a dit dans le journal que c’était un cadeau de Grec, ce qui est totalement faux. Le terrain est OK, j’en ai eu l’information du ministère de l’Environnement. Nous avons la preuve que M. Gagnon désinforme la population », a affirmé Raynald Simard.

Son collègue Martin Harvey a ajouté que « le cadeau de Grec, pour le Parti des citoyens de Saguenay, c’était peut-être Dominic Gagnon ».