Le Domaine Luxuor projette construire un immeuble multigénérationnel de 10 étages sur son développement domiciliaire situé près du Club de golf de Chicoutimi.

Domaine Luxuor: un projet d’immeuble résidentiel de 10 étages

Le Domaine Luxuor souhaite construire sur ses terrains à Chicoutimi un immeuble résidentiel de 10 étages multigénérationnel, un projet qui permettrait de proposer autant des unités à prix abordables que des condos de luxe, tout en offrant une gamme de services tels que piscine, salle de billard ou encore stationnement sous-terrain.

Aucun investisseur n’est encore associé au projet, bien que des discussions soient en cours pour qu’une nouvelle construction voie le jour sur les terrains du développement domiciliaire situé sur le boulevard Talbot, près du Club de golf de Chicoutimi, a précisé en entrevue Gilles Dufour, responsable du développement stratégique du Domaine Luxuor, et qui est associé avec AR Construction.

Le projet s’inspire des nombreux projets d’établissements dédiés aux personnes retraités à travers la province qui proposent sur place des services semblables à ceux d’un hôtel. Or, pas question d’en faire un établissement de luxe réservé à une clientèle d’une catégorie d’âge, précise M. Dufour, qui parle du projet comme d’un investissement immobilier haute densité, « multilogements et condos », avec services, dont il préfère taire les détails pour l’instant.

Cette idée s’inscrit dans la philosophie que le développement domiciliaire prône depuis son lancement, il y a quatre ans, soit le développement durable et les saines habitudes de vie. « Nos investissements, c’est une diversification du produit, c’est-à-dire que l’écoquartier développement durable du Domain. Donc, ça nous prend des jeunes et des gens retraités », a-t-il expliqué, en ajoutant que ce nouveau projet immobilier de haute densité s’adresse à toute cette gamme de clientèle et que les prix seront adaptés en conséquence.

Modification au zonage

Bien que le tout demeure embryonnaire et qu’aucun échéancier n’y soit encore associé, le projet a franchi une première étape, mardi, lors de la séance du conseil d’arrondissement de Chicoutimi. Après des démarches entamées il y a quelques mois, un projet de règlement modifiant le règlement de zonage du secteur ciblé a été adopté afin d’autoriser la construction d’un bâtiment de six à dix étages, sur la rue des Golfeurs.

L’immeuble de dix étages serait situé près de l’immeuble de 16 unités, qui est en construction actuellement. La hauteur de l’édifice prévu représente un minimum permettant d’offrir de façon rentable les différents services projetés, tels que piscine, salle de billard ou encore un stationnement sous-terrain et des espaces communs, a expliqué M. Dufour.

« Le but visé du Luxuor, c’est de rapatrier des gens qui sont partis du Saguenay et puis qui sont partis à Québec, principalement, ou à Montréal, parce qu’il n’y avait pas ce type d’immeuble, qui est l’équivalent d’un immeuble à services », a souligné l’homme d’affaires.