L'ancien directeur général, Bernard Côté, avait quitté dans la tourmente. L'élément déclencheur avait été le congédiement de deux professeurs.

Directeur général recherché au Collège d'Alma

Le Collège d'Alma est présentement en période de recherche pour dénicher le candidat idéal pour devenir le nouveau directeur général. La période de mise en candidature se termine le vendredi 8 avril.
Selon l'offre d'emploi, l'entrée en fonction du futur directeur général se ferait au plus tard en août 2016.
C'est Normand Poniewiera qui était directeur intérimaire, depuis le départ de Bernard Côté. Il avait quitté dans la tourmente, où des employés du collège ont dénoncé le style de gestion du directeur et sa façon unilatérale d'administrer le collège jeannois. L'élément déclencheur avait été le congédiement de deux professeurs.
Le Collège d'Alma fait également face à une baisse d'inscriptions et connait une situation financière difficile. Le 31 janvier dernier, Le Progrès-Dimanche révélait que le ministère de l'Éducation a réclamé du collège qu'il lui fournisse un plan de redressement financier.
L'établissement jeannois affiche depuis quelques années l'un des pires bilans financiers des cégeps du Québec. En 2015, il a vu son déficit accumulé grimper de 1,7 million$ à 2,2 millions$.
Le Collège d'Alma dispose d'un budget de 17 M$ et gère plus de 225 employés, en plus d'accueillir 1000 élèves à l'enseignement régulier.