Le prochain directeur général de Diffusion Saguenay, qui sera connu au début du mois de novembre, aura du pain sur la planche avec le projet de rénovation du Théâtre Palace Arvida, dont le coup d’envoi sera donné vers le mois de février.

Diffusion Saguenay: le prochain DG connu dans deux semaines

L’identité du prochain directeur général de Diffusion Saguenay sera connue vers le 1er novembre. Le président du conseil d’administration de l’organisme, Phil Desgagné, précise que le poste, détenu par Claude Simard jusqu’à son départ pour la retraite en juin, a suscité beaucoup d’intérêt.

Le président ne fait pas partie du comité indépendant de sélection, lui qui ne souhaitait pas courir le risque de devoir se prononcer au sujet d’une candidature soumise par une personne de sa connaissance. « Je connais trop de monde et je ne voulais pas être influencé ou me sentir mal à l’aise. C’est pour ça qu’on a choisi un comité indépendant formé de trois personnes », a expliqué Phil Desgagné, au cours d’un entretien téléphonique. Si l’on se fie au compte-rendu livré par un des membres du comité au président, un nombre impressionnant de curriculum vitae a été reçu. Aux yeux de Phil Desgagné, il s’agit d’une preuve du pouvoir d’attraction qu’exercent le poste et l’organisme de diffusion culturelle, financé en grande partie par la Ville, auprès de candidats de haut calibre.

« C’est un poste très convoité. D’ici deux semaines, on veut que la nouvelle personne soit en place. Il y a un gros dossier qui s’en vient avec le Palace et on souhaite que le nouveau DG le prenne en charge », signale-t-il.

Subvention garantie

En ce qui concerne la rénovation du Théâtre Palace Arvida, un projet qui frôle les 5 millions $, Phil Desgagné assure que le changement de gouvernement, au provincial, n’aura pas d’impact sur la subvention récemment confirmée par le ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ), par l’entremise de l’ex-député libéral Serge Simard.

« Nous avons une lettre de confirmation du ministère. C’est coulé dans le béton. On travaille présentement avec des professionnels du ministère et avec des chargés de projet. Dans une dizaine de jours, on devrait être capable de faire une présentation au MCCQ et au C.A. », informe le président.

S’en suivra le lancement des appels d’offres, en décembre, suivi de l’ouverture prévue des soumissions en janvier. Si tout va comme prévu, les travaux devraient commencer en mars, en vue d’une ouverture de la mythique salle de spectacle du boulevard Mellon à l’automne 2019. L’échéancier sera serré puisque Diffusion Saguenay souhaite que le Palace soit intégré à la programmation de spectacles pour 2019-2020.

Quant aux pourparlers avec le Cégep de Jonquière pour l’aménagement d’un studio de captation et de salles de classe destinées aux étudiants en télévision du département Art et technologie des médias (ATM), ils n’ont pas encore été relancés. Le projet est cependant toujours dans l’air et les instances concernées pourront discuter une fois les travaux amorcés.

Vu l’âge vénérable du bâtiment, quasi centenaire, Phil Desgagné espère que les travaux ne recèleront pas de mauvaises surprises. Notons que Saguenay et Ottawa se sont aussi engagés à soutenir le projet financièrement.