Le Quotidien
L’éclosion à l’hôpital de Chicoutimi continue de faire des ravage au sien du perosnnel hospitalier alors que les besoins sont grands pour supporter les zones chaudes, principalement les soins intensifs COVID-19 ainsi que le département D2 qui accuelle les personnes nécessitant une hospitalisation.
L’éclosion à l’hôpital de Chicoutimi continue de faire des ravage au sien du perosnnel hospitalier alors que les besoins sont grands pour supporter les zones chaudes, principalement les soins intensifs COVID-19 ainsi que le département D2 qui accuelle les personnes nécessitant une hospitalisation.

Difficile de freiner le virus à l’hôpital de Chicoutimi

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
L’éclosion de COVID-19 à l’hôpital de Chicoutimi continue de faucher le personnel alors que 14 nouveaux cas ont été confirmés, dans le bilan de la journée publié par le CIUSSS, mercredi, pour porter le total à 168 personnes, dont 160 membres du personnel depuis le début de la seconde vague.