Photo 123RF
Photo 123RF

Déversements d’eaux usées : Saguenay affiche le deuxième pire bilan au Québec

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
La Ville de Saguenay affiche le deuxième plus grand nombre de déversements d’eaux usées sur son territoire parmi toutes les municipalités québécoises pour l’année 2019, tout juste derrière Québec. C’est ce que révèle un palmarès de la Fondation Rivières.

Des 60 660 déversements survenus l’an dernier à travers la province, 2931 ont eu lieu à Saguenay.

Des classements ont également été réalisés en fonction de l’indice d’intensité des déversements, où la ville arrive au huitième rang, ainsi que selon l’indice d’intensité des déversements par habitant, où Saguenay n’apparaît tout simplement pas.

Dans le palmarès des 10 plus grandes villes du Québec, dressé en fonction de l’indice d’intensité par habitant, Saguenay arrive au troisième rang, n’étant coiffée que par Longueuil et Trois-Rivières.

« L’idée derrière ce palmarès n’est pas de pointer du doigt certaines villes, mais surtout de signifier aux gouvernements les endroits où il faut agir en urgence. Actuellement, aucune analyse des priorités d’investissement n’est effectuée. L’argent est injecté de manière aléatoire sans planification territoriale. Pourtant, si on souhaite apporter une solution au problème, on doit réaliser les travaux en fonction des enjeux prioritaires par bassin versant. », explique André Bélanger, directeur général de la Fondation Rivières.

Investissements

Interrogée sur ce palmarès, Ville de Saguenay confirme être au courant du problème et rappelle qu’elle est en train d’investir près de 40M$ pour l’amélioration du traitement de ses eaux usées dans les trois arrondissements.